Discipline de longue vie

Le TAI CHI CHUAN (TAI JI QUAN en pinyin), la Boxe du Faîte Suprême, est le plus connu des styles internes chinois. D'après la légende, il aurait été créé au XIIIe siècle par un ermite taoïste, Chang San Feng. Il fut codifié au XVIIe siècle par Chen Wang Ting. Un de ses descendants, Chen Chang Hsing (1771-1853) enseigna son art à Yang Lu Chan (1799-1872). Yang Lu Chan s'installa à Pékin pour y créer la première école Yang de Tai Chi Chuan.

Son petit-fils, Yang Chen Fu (1883-1936), fut le grand diffuseur du Tai Chi Chuan dans toute la Chine. Il créa la forme 108, dite du Grand Enchaînement, la plus pratiquée de nos jours.

Le principe de base du Tai Chi Chuan: "La méditation en mouvement est mille fois supérieure à la méditation au repos".

Même si l’aspect thérapeutique prend une place très importante dans les entrainements, il n’en reste pas moins vrai que le Tai Chi Chuan est un véritable art martial à part entière. Toutes les techniques font partie de l’arsenal des arts de combat.

Plusieurs niveaux ponctuent la pratique : l’étude des enchaînements et leurs applications martiales, le travail de l’énergie interne, la maîtrise des armes et la méditation pour l’éveil de l’esprit

Il existe aujourd'hui 5 grandes écoles de Tai Chi Chuan

  1. l'école Chen, fondée par Chen Wang Ting
  2. l'école Yang, fondée par Yang Lu Chan
  3. l'école Wu, fondée par Wu Yu Siang
  4. l'école Wu, fondée par Wu Xiuan Yu
  5. l'école Sun, fondée par Sun Lu Tang